La 3 éme préparatoire métiers Prépa-métiers

Qu’est-ce que la classe 3e préparatoire métiers ?

La classe de troisième préparatoire métiers est une classe de CONSTRUCTION DU PROJET PROFESSIONNEL de l’élève.

A qui s’adresse-t-elle ?
  • Aux élèves dont l’ambition est de se re-mobiliser autour d’un projet de formation centré sur la voie professionnelle.
  • Aux élèves issus de 4e voulant obtenir une orientation post 3e en LP (2nde pro), même si le projet n’est pas défini.
  • Aux élèves qui auraient besoin du coup de pouce de la 3e prépa métiers (affelnet*)

    *Pour accéder à la formation professionnelle choisie à l’issue de leur 4e.

  • A des élèves non absentéistes en 4e.

La 3e prépa métiers ne s’adresse pas aux élèves de 4e susceptibles d’obtenir au vu de leur niveau une orientation choisie à l’issue de leur 3e générale.

Quels sont les objectifs de la 3éme Prépa-métiers ?
  • Découvrir la voie professionnelle
  • Renforcer et réussir son orientation
  • Maîtriser le socle commun de connaissances, de compétences et de culture du palier 3 (B2i, niveau A2 en anglais, ASSR2,…)
  • Préparer et présenter le Diplôme National du Brevet (DNB).
Quels sont les modules de découvertes proposés au lycée Charles Baudelaire ?

Les modules proposés au lycée Charles Baudelaire correspondent aux formations de CAP et de Bac Pro qui y sont préparées.
Modules proposés :

  • Coiffure
  • Esthétique,
  • Esthétique,
  • ASSP,
  • ATMFC,
  • Vente,
  • Pressing.

Les enseignants qui interviennent dans ces modules sont ceux qui dispensent les enseignements en CAP et BAC PRO.

Ces modules sont complétés en cours d’année par des mini-stages avec d’autres lycées professionnels (Le Lycée Auguste Perret à Evry ; Le Lycée hôtelier Château des Coudraies à Etiolles.

Ces modules comprennent des visites d’entreprises sur des plages d’1h30 à 2h.

Stratégie de réussite de notre établissement
  • des méthodes pédagogiques et didactiques différentes de celles du collège des cours en grande majorité dédoublés (groupe de 12 élèves),
  • une présentation valorisante des métiers et voies de formation post diplômes,
  • une re-motivation grâce au travail en projets (parcours culturel et artistique ; EPI Développement Durable) ,
  • une collaboration active avec les parents ,
  • un engagement de l’équipe éducative (professeur référent, professeur principal, psy, IEN, CPE).

« 100% de réussite au DNB professionnelle sur 4 ans ».

  • Un emploi du temps de 26 heures où se succèdent des cours d’enseignement général (français – mathématiques - histoire géographie – EMC- langues vivantes (LV1-LV2)-enseignements artistiques –PSE- EPS) et des cours d’enseignement professionnel qui constituent un temps fort dans la découverte des métiers.
  • La découverte des formations professionnelles représente 1 après-midi/ semaine et se décompose en visites d’entreprises, de LP et de plateaux techniques.

Par ailleurs, les heures de Découverte Professionnelle, permettent de travailler la posture professionnelle ; la coopération et l’entre-aide ; ainsi que l’oral (présentation des métiers ; rapport de stage ; oral DNB).
Ces heures permettent aux élèves de prendre confiance en eux et d’acquérir des compétences solides pour la suite de leur scolarité.

Les stages en milieu professionnel

Cette année, les élèves effectuent 2 stages de 10 jours « découverte et initiation » en milieu professionnel.

Les stages sont à trouver personnellement par les élèves. Ils ont à leur disposition la banque de stage de 3e proposée par le conseil départemental.

Tous les stages font l’objet d’un rapport, pouvant servir lors de l’Oral du DNB dans le cadre du « Parcours avenir ».

Les plus de cette formation

La 3e Prépa-Métiers permet aux élèves volontaires d’être placés en situation de réussite.

Les examens

Les élèves passent le Diplôme National du Brevet (DNB) dans la série professionnelle.

Poursuite d’études

A l’issue de la classe de troisième « prépa-métiers », les élèves participent à la même procédure d’orientation et d’affectation que les autres élèves de 3e générale.

L’accès aux formations professionnelles de ces élèves est favorisé par une bonification, sous l’autorité du recteur d’académie, dans le traitement de leur demande d’affectation vers la voie professionnelle.(bonus Affelnet)

Comme pour tout élève de 3e , en fonction du projet construit durant l’année, toutes les formations de type CAP ou BAC PROFESSIONNEL, sous statut scolaire ou par apprentissage, sont accessibles*.
*Rien n’interdit la poursuite d’études vers la voie générale ou technologique si le niveau scolaire de l’élève permet de l’envisager.

Voir en ligne : Jardin pédagogique